Je ne sais pas si c'est le destin ou un très heureux adon, mais ces derniers mois la SAQ aime l'Allemagne presqu'autant que nous! Voulant refaire provision des délicieuses offrandes qu'offre Schneider Weisse (et sa fameuse Aventinus