La Palabre du Pingouin, une Eisbock houblonnée

Nom:Palabre du Pingouin
Brasseur:À l'abri de la Tempête
Pays:Québec, Canada
Style:Eisbock
Alcool:11,3%
Format:341ml
Prix:environ 7$
Disponibilité:Rare
Particularité:

Palabre_Pingouin_04

Reviewed by:
Rating:
3.9
On 27 juin 2013
Last modified:27 juin 2013

Summary:

Palabre_Pingouin_03

Après avoir vécu l’expérience d’une Eisbock au Schneider Weisse Bräuhaus à Munich, je dois vous avouer avoir un point de vue très biaisé sur ce style de bière unique en son genre.

Peu de brasseurs québécois se sont risqués à la concoction d’une bière de glace. J’étais donc fort heureux d’en découvrir une brassée par la microbrasserie À l’abri de la Tempête, dont les mérites de la série des Palabres n’est plus à faire.

En gros, une bière de glace est une lager forte, style bock double, dont une partie de l’eau sera gelée puis retirée du brassin, augmentant considérablement le taux d’alcool (qui ne gèle pas) ainsi que l’intensité des saveurs.

La Palabre du Pingouin se présente donc dans une robe brune très foncée aux reflets rouges sombres, façon coca-cola. La carbonation régulière, quoique légère, entretient un modeste collet couleur crème, créant une délicate dentelle sur les parois. Ça met en confiance.

C’est au nez que ça commence à devenir intéressant. Intenses dès les premières inhalations, les odeurs de malt et d’alcool dominent fortement. C’est suivi d’arômes sucrés qui rappellent le sirop d’érable et le caramel. À l’occasion on détecte aussi une légère odeur de levure.

En bouche, l’alcool attaque de plein fouet et ne lâche pas prise jusqu’à la toute dernière gorgée. C’est décidément un 11% bien senti! Se succèdent en second plan des saveurs maltées, puis du sucré rappelant le caramel ainsi que des saveurs de petits fruits dans le genre cerise, datte et raisin. Le tout est recouvert d’une couche d’amertume qui se développe dans des relents de houblons. C’est un bouquet très complexe. La finale, toute en amertume mélangée d’alcool, nous réchauffes énormément, c’est liquoreux et très rond en bouche.

La Palabre du Pingouin est surprenante et s’aventure sur des chemins différents de ce que devrait être une Eisbock typique. Les premières gorgées m’ont quelques peu dépaysé par la présence très distincte du houblon, qui me semblait ne pas être à sa place. Une bière de glace devrait être beaucoup plus maltée et sucrée, sans cette amertume huileuse. Mais comme toute bonne bière forte, au début ça fesse, mais plus on déguste et plus les saveurs s’atténuent, pour finalement donner une bière très bonne et plus balancée qu’il n’y parait au départ.

Au final, ce pingouin devrait définitivement avoir sa place dans votre frigo!

Les beaux tableaux

Couleur de la bière :
Blanche
Jaune
Dorée
Paille
Ambrée
Rouge
Brune
Noire
Couleur du collet :
Blanc
Ivoire
Crème
Caramel
Chocolat
Café
Collet / Dentelle :
FinÉpais
Clareté :
VoiléeClaire
Carbonation :
PlateChampagne

La note finale :


3.9



ADD YOUR COMMENT