The Devil Went Down to Shawinigan – Périple Brassicole au Coeur de la Mauricie.

Les Doppelbockés partent en tournée !
Pour cette première sortie de notre petite série roadtrip, on prend la clé des champs en direction de la pas trop lointaine Mauricie (à partir de Québec en tout cas). Et oui, la terre de Jean Chrétien, Maurice Duplessis, et du conseil municipal d’Hérouxville a beaucoup à offrir pour une petite aventure brassicole d’une journée. Et comme on a pu le découvrir, les Mauriciens ont la bière dans le sang (littéralement en fait).

Microbrasserie À La Fût

Mauricie_Alafut_01

Il est 11h45 et pour notre premier arrêt de la journée, on se retrouve dans la capitale québécoise du Country, Saint-Tite. Le pub de la microbrasserie À la Fût se trouve dans une maison ancestrale où l’ambiance est chaleureuse et pas mal tranquille (vue l’heure). Nous sommes rapidement salués par les demoiselles derrière le comptoir qui reconnaissent rapidement les touristes en nous. Nous fixons la liste des bières disponibles pendant de longues secondes alors que nos yeux jouissent devant les possibilités gustatives qui s’offrent à nous. La serveuse vient alors nous conseiller. Elle possède toute les qualités qu’on apprécie : sympathique, bon sens de l’humour, et clairement, elle connaît sa bière. Ses descriptions s’avèreront d’une précision et d’une justesse impressionnante.

Le décor du pub ne manque pas de nous rappeler qu’on est momentanément au Far West: plateau dégustation muni d’un fer à cheval, taureau mécanique près du bar et tout le reste. Ça fait partie de l’univers festif et hospitalier qui fait le charme de Saint-Tite. Puisque c’est l’heure du dîner, on en profite pour accompagner nos breuvages d’une petite bouchée; délicieuse poutine dont la sauce a été faite avec de La British (Brune aux noix). Notez bien que les vrais hommes ne se contenteront pas de la demi-poutine, ils devront prouver leur mâlitude en finissant le format complet, parole de Cow-girl (Frank en a d’ailleurs perdu un peu de sa crédibilité).

Mais au-delà de l’ambiance, de la qualité du service et de l’excellente poutine, À la Fût brasse surtout de la sacrée bonne bière. À ce niveau, nous avons été incontestablement comblés.

Mauricie_Alafut_02

Ma Première Blonde

Style:Pilsner
Alcool:5%

Belle blonde au teint pâle rappelant des souvenirs de République Tchèque. Munie d’un collet respectable et émanant des arômes de grain et de houblons typiquement européens. Savoureux, léger et frais.

Ruine Papille

Style:IPA Américaine
Alcool:6,1%

Malts caramélisés en ouverture, suivi d’un kick de houblons frais et fruités, menant à une finale mordante et remplie d’amertume. Elle possède une belle couleur sirop d’érable. L’amertume laisse place aux fruits plus le verre se vide.

L’Apporteur à la Brett

Style:Porter vieillie en fût 3 mois
Alcool:6%

On passe aux choses sérieuses. Cette porter à la levure de type Brett a de quoi surprendre avec sa finale surette. Beau brun foncé aux teintes rouge vin, elle laisse une première impression de gâteau moelleux. Grain fumé, malt rôti et chocolat bien senti, délecte les papilles gustatives. Elle possède une courte, mais tout de même rude amertume, et laisse un petit goût boisé de chêne en finale. Ça torche !

Mauricie_Alafut_04

Co-Hop V

Style:Rouge des Flandres vieillie 14 mois en fût
Alcool:5%

Mauricie_Alafut_03

D’abord, on boit cette bière des yeux avec sa robe rouge vive et sa mousse aux teintes rosées. On se laisse attaquer avec plaisir par le goût sûr et l’acidité de la première à la dernière gorgée. C’est vif et intense, mais une fois habitué, on dénote des saveurs boisés, de fruits sauvages (surtout cerise) et de vanille. Un élixir complexe, qui mérite sa place dans le top des bière québécoises. Un wow à tout coup !
 


Broadway pub

Mauricie_BraodwayPub_01

Après quelques difficultés avec le sens des one-way de Shawinigan, on arrive sain et sauf au deuxième arrêt de notre périple, le Broadway Pub. C’est sur l’avenue Broadway, donc pour ceux qui se demandaient d’où vient le nom de la brasserie, aucun lien avec les comédies musicales. On oubli vite la devanture des plus ordinaires une fois à l’intérieur, l’ambiance est cozy et le look est typiquement pub anglais. Tout plein de memorabilias brassicoles et des tables de pool complètent joliment le tableau.

Premier constat, le boss est très cool! Il prend le temps de jaser avec nous et nous donne même chacun un verre. Points bonus.

Le service lui est ce que je qualifierais de respectable. La serveuse est des plus sympathiques, mais nous avons dû faire notre sélection de façon autodidacte. Heureusement on connaît bien les styles, mais pour un néophyte, ça se serait avéré un peu plus difficile. Ou peut-être nos questions étaient-elles trop pointues? Allez savoir.

Il faut finalement noter que l’endroit est désert, mais c’est probablement dût au fait qu’il n’est que 2 heures de l’après-midi.

Alors on ne va pas s’attarder sur l’ambiance, et plutôt se concentrer sur la raison principale de notre visite : la bière !

Mauricie_BraodwayPub_02

Wescott

Style:West Coast IPA
Alcool:6%

Fidèle au style, cette IPA débute avec une belle amertume. Les houblons se lâchent lousse avec des saveurs fruitées et d’épinette, le tout sur un fond de malt caramel.

Sherlock Holmes

Style:Stout
Alcool:4%

Ce stout nous a tous deux surpris. Un peu café, un peu rôti, ça ressemble beaucoup à une Guinness, c’est crémeux, smooth et très doux. Du sucre résiduel clôt le tout. Elle se boit super bien.

L’Automne Bavarois

Style:Weizenbock
Alcool:6%

Les odeurs sont faibles. Maltée mais pas trop, elle se rapproche du style oktoberfest. Douce et un peu sucrée. Belle fin en banane. C’est drette une Weizenbock !

Mary poppin

Style:Brown Ale
Alcool:7,5%

Une brune douce, caramélisée et avec un petit goût tabagiste. L’amertume est présente, mais légère. C’est à mi-chemin entre une ale anglaise et une lager brune.
Pas si mauvaise !

Mauricie_BraodwayPub_03
 


Le Trou du Diable

Mauricie_TrouduDiable_01

Dernière destination de cette aventure brassicole, Le Trou du Diable est pratiquement voisin du Broadway Pub, ou à une distance de marche du moins. C’est donc dans l’intérêt de tout bon touriste de visiter les deux !

Et contrairement aux autres pubs visités durant la journée, celui-ci est carrément jam-packed, alors on conseil de réserver si vous désirez une table. Pour notre part, on s’est installés directement au bar.

Première chose qu’on remarque, mis à part les fûts forts sexy en inox, c’est que le barman ressemble à Seth Rogen. Avec la barbe pas faite, le sens de l’humour pis toute. On a d’ailleurs eu droit a un service impeccable tout au long de la soirée, avec d’excellents conseils au moment de se décider sur notre sélection parmi la panoplie de bières offertes.

À noter que les serveurs ont droit à deux ricochets durant la soirée. Faut croire qu’on est vraiment pointilleux dans nos questions. Il fallut donc deux serveurs, quelques textos à la brasserie et Wikipédia sur le iPhone de Seth pour valider qu’une Doppelweizenbock, c’est bel et bien une bière de fermentation haute (tsé on pensait que c’était une lager). Points bonus pour service au client.

Malgré des papilles déjà pas mal engourdies par l’alcool, on peut sans conteste affirmer que la cuisine du Trou est succulente. Mat s’est évidemment laissé séduire par l’assiette de Saucisses maison, et Frank par le Burger Classique de la Brasserie. Les accords bière/met idéaux sont même inscrits sur le menu pour une expérience gustative optimale.

L’ambiance de l’endroit est chaleureuse, les discussions sont endiablées et les rires fusent de partout. C’est décidément l’endroit idéal pour boire de l’excellente bière tout en s’éclatant.

Mauricie_TrouduDiable_02

La Baron Noir

Style:Porter Baltique
Alcool:7%

Quand la première bière de ton plateau de dégustation est une Porter Baltique, ça va être une solide soirée! Crémeuse et riche, on y retrouve des notes de café mocha intense, de noix et de fruits foncés. S’ensuit une douce amertume en finale. C’est sucrée et superbe.

La Consummation

Style:Raunchbier
Alcool:6%

Une bière fumée très fidèle au style. On y retrouve des saveurs de jambon fumé, de bois, de malt ainsi que du caramel légèrement sucré. Amertume légère en finale. Les odeurs sont malade, comme du bacon liquide!

Mauricie_TrouduDiable_03

Petite Bocké

Style:Bock
Alcool:6%

Une Bock légère avec des accents de cacao. On y dénote aussi un peu de cerise, avec une faible amertume. Good clean fun!

La Chose

Style:Wee Heavy
Alcool:9,5%

Une Scotch Ale full houblonnée. Awesome!

Weizgripp Doppelweizenbock

Style:Doppelweizenbock
Alcool:7%

La quintessence de la Weizenbock. Bien équilibrée, avec de forts arômes maltées et caramélisés et cette saveur de banane tellement typique.
“C’est comme un gâteau au caramel qu’on te rentre profond dans la fucking gorge. My God!” — Mat

Mauricie_TrouduDiable_04



No Responses

ADD YOUR COMMENT